Intérieur des locaux de Lézards Création : Agence de communication basée dans les Vosges à Remiremont
23 avril 2021
Dans DéveloppementEntrepriseWeb

Comment vous lancer dans la vente en ligne ?

Depuis l’apparition d’Internet, le digital prend de plus en plus de place dans nos vies quotidiennes et dans nos habitudes de consommation. Or, la crise sanitaire a drastiquement accéléré ce phénomène en rendant le digital indispensable aussi bien pour communiquer que pour faire survivre son activité. Cet événement sans précédent nous oblige à dématérialiser toutes nos habitudes. Que ce soit pour effectuer des transactions, s’informer, s’instruire, communiquer, acheter, vendre… les utilisateurs sont de plus en plus exigeants envers les services que peut leur rendre le digital. C’est pourquoi il est urgent d’accélérer la transformation digitale de toutes les entreprises quelles que soient leur secteur ou leur taille.

 

Le digital : un canal stratégique

Avec la pandémie, nous devons éviter tout contact physique. Les gestes barrières sont devenus la norme, imposant de nouvelles manières de travailler et de consommer.

Depuis le début de la crise sanitaire, le télétravail est favorisé afin de limiter la propagation. Il a fallu donc s’adapter et trouver des solutions pour permettre aux employés de continuer à travailler et à collaborer à distance dans de bonnes conditions. Ainsi, dans tous les secteurs d’activité on a vu une explosion de l’utilisation d’outils digitaux comme les plateformes de visioconférence.

Du côté des utilisateurs, le digital a permis de créer des solutions alternatives pour continuer à vivre à peu près normalement malgré les restrictions de déplacement et d’ouverture des magasins comme le développement des téléconsultations médicales, des cours en ligne pour tous les élèves, du click & collect pour les magasins ou encore des sites e-commerce.

L’année dernière, l’optimisation du marketing digital pouvait permettre aux marques d’enregistrer jusqu’à 20% d’augmentation du chiffre d’affaires et jusqu’à 30% de réduction des coûts. Aujourd’hui plus que jamais, les entreprises doivent réorienter leurs business models pour l’adapter au digital afin de répondre aux nouvelles habitudes de consommation initiées par la COVID-19. 

 

Le e-commerce : une révolution dans les modes de consommation

Depuis déjà plusieurs années, le e-commerce s’est imposé de plus en plus dans les habitudes de consommation. Or, la crise sanitaire a donné un coup d’accélérateur sans précédent à cette pratique. En effet, 63% des Français ont admis avoir réalisé plus fréquemment leurs achats sur Internet durant la pandémie de COVID-19.

Et cette tendance n’est pas prête de décliner. En effet, 87% des personnes interrogées affirment avoir l’intention de poursuivre voire même de privilégier davantage leurs habitudes d’achat en ligne après le déconfinement.

Au vu de cet engouement autour du e-commerce et des nouvelles habitudes de consommation qu’il instaure auprès des consommateurs, il est plus important que jamais pour les commerçants, mais aussi les entreprises en général, d’être présent et d’offrir la possibilité à leurs clients d’acheter leurs produits sur Internet. Sites de vente en ligne ou plateformes d’achats comme Amazon, de multiples solutions existent !

 

Comment sauter le pas de la vente en ligne ?

La vente en ligne est un domaine particulier et si vous souhaitez réussir dans ce domaine et accroitre vos ventes, vous devez attirer des clients potentiels en répondant à leurs attentes. Pour cela, il faut suivre ces étapes :

1. Analysez les besoins de vos clients

Vous devez savoir qui sont vos clients, leurs préférences, leurs habitudes de consommation… Plus vous aurez d’informations sur eux, plus vous serez en mesure de répondre au mieux à leurs attentes. 

Toutes ces informations sur vos clients vous permettront de définir comment construire le meilleur parcours utilisateur possible et de là, la structure de votre site de vente en ligne. 

2. Soyez flexible

Aujourd’hui tout va très vite, c’est pourquoi il faut savoir s’adapter, réagir et rebondir. Il faut toujours être en alerte non seulement des nouvelles tendances, mais aussi de l’actualité. Il faut constamment être prêt aux futurs changements en étant rapide et flexible.

Ainsi, certaines entreprises ont rapidement pu faire face aux challenges posés par la COVID-19 en adaptant leur communication ou même en révisant leur business model pour répondre à l’évolution de la demande des consommateurs.

3. Munissez-vous d’outils digitaux

Dans un environnement aussi changeant et fluctuant, il est indispensable de savoir où l’on en est pour déterminer où l’on doit aller. L’automatisation, mais aussi des outils de mesures et de statistiques, des logiciels de CRM peuvent être particulièrement utiles pour capter tous ces changements. 

Ces outils sont indispensables pour prendre les meilleures décisions et pour tirer profit le plus efficacement possible de vos dépenses marketing. Vous serez alors en mesure de déterminer les leviers pour augmenter vos ventes en ligne et étudier sur le long terme vos performances.

 

Une aide de 500€ pour créer votre site Internet !

Avec la crise sanitaire et la fermeture des commerces non essentiel, le gouvernement a souhaité leur venir en aide. Ainsi, le Ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, a annoncé le 9 septembre 2020 la création d’une aide pour les commerçants touchés par les fermetures administratives dues à la crise sanitaire du COVID-19. Avec seulement 1 commerce sur 3 digitalisé, l’État veut clairement accélérer la transition numérique des TPE et PME françaises.

1. Qui peut bénéficier de l’aide à la digitalisation de 500€ ?

Cette aide de 500€ sera destinée aux commerçants qui ont du fermer durant la période de confinement et qui souhaitent se digitaliser.  Des milliers de commerces pourraient ainsi en bénéficier afin d’avoir enfin leur propre présence en ligne :

  • Les commerces qui ont été obligés de fermer par décision administrative
  • Les professionnels du secteur de l’hôtellerie et de la restauration

2. Quelles sont les dépenses éligibles à cette aide de 500€ ?

Cette aide (ou chèque numérique) permettra de rembourser partiellement certains coûts liés au lancement d’une activité en ligne, tels que la création d’un site internet, l’adhésion à une plateforme en ligne, l’acquisition d’un logiciel ou la rémunération d’une prestation d’accompagnement.

3. Comment faire la demande d’aide ?

Pour recevoir l’aide de 500€, il faudra envoyer une demande à l’Agence de Service et de Paiement de l’Etat accompagnée de documents justificatifs. Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

Contactez-nous pour la création de votre site Internet de vente en ligne !

Profitez des aides de l’État pour vous lancer en ligne ! Nous vous accompagnons à chaque étape de la création de votre boutique en ligne. De sa conception à son développement et à sa mise en ligne, notre équipe expérimentée vous conseillera pour que votre site puisse répondre à vos besoins ainsi qu’aux attentes de vos clients.

N’hésitez plus, contactez-nous !