Intérieur des locaux de Lézards Création : Agence de communication basée dans les Vosges à Remiremont
16 février 2021
Dans AgenceEntrepriseMusique

La musique au service de votre productivité

Selon une étude menée par LinkedIn, 79% des professionnels estiment qu’écouter de la musique permet d’accroître leur productivité. Chez Lézards Création, écouter de la musique au bureau, c’est même devenu notre credo. Pour certains pourtant, cela paraît impensable et même contre productif. Effectivement, il faut faire attention de l’utiliser à bon escient pour ne pas finir à danser et chanter à tue tête alors qu’on voulait simplement se motiver avec un petit fond musical (si si, on vous voit hein !).

Quand la musique est bonne… pour la productivité

Peut être connaissez-vous les bénéfices de la musique sur la santé mentale et physique, la mémoire, l’apprentissage… Mais saviez-vous qu’elle pouvait même permettre de renforcer votre productivité ? Et bien bonne nouvelle, vous devriez pouvoir allier plaisir auditif et travail. Ce bon vieux Platon avait lui même vu juste dans la capacité de la musique à « adoucir les moeurs ». C’est de cette façon que la musique peut booster votre productivité et vous aider à trouver la motivation.

La fin de semaine approche, la fatigue se fait ressentir, la motivation diminue. En plus, vous êtes en désaccord avec un collègue qui ne cesse de vous contrarier. Là intervient la musique. En réduisant le stress et l’anxiété, elle vous permet d’être plus en clin à voir le positif, trouver des solutions, gérer les problèmes… En bonus, elle apporte même de la bonne humeur et augmente votre concentration et votre motivation.

C’est ce qu’explique Didier Grandjean, professeur à l’université de Genève : lorsque l’on écoute de la musique, notre cerveau libère de la dopamine qui favorise la concentration et donc la productivité. Vous comprenez maintenant pourquoi on ne peut se passer d’un peu de musique chez Lézards Création ? Elle nous motive, nous aide à être inspiré et toujours plus créatif dans la réalisation de vos projets.

De la musique oui, mais pas n’importe laquelle…

Bon, effectivement, ne vous imaginez pas non plus que vous allez pouvoir atteindre votre concentration maximale en écoutant du hard rock pendant que vous rédiger un gros projet. Tout d’abord, il faut évidemment choisir une musique que vous aimez.

Une étude de l’université de Cambridge montre également qu’à chaque type de travail est associé un style de musique approprié. En ce qui concerne les tâches répétitives, où la réflexion n’est pas de mise, une musique rythmée et dynamique est re- commandée pour tenir une certaine cadence. Elle devra donc être ni trop lente, pour ne pas décourager, ni trop rapide pour ne pas destabiliser. Les musiques joyeuses et en- jouées, elles, permettent de stimuler la créativité. Les bandes originales de films ou de jeux vidéo sont également très souvent utilisées pour motiver. Essayez, vous verrez ! .

D’ailleurs, les musiques sans parole sont à privilégier. C’est vrai que même s’il est tentant de fredonner les paroles de votre chanson préférée, des versions instrumentales permettent de mieux se concentrer. Les paroles perturbent l’attention et ont tendance à distraire car elles sollicitent trop votre cerveau.

A chacun donc de trouver le type de musique qui lui convient pour travailler, en fonction du type de travail qu’il a à réaliser et de ses préférences musicales.

…Et pas n’importe comment !

Ça y est, grâce à nos conseils vous ne pouvez plus vous passer de musique pour travailler… Par contre un qui apprécie moins votre nouveau mode de travail, c’est votre collègue d’à côté qui lui à besoin de silence pour se concentrer (décidément, il est contrariant ce collègue ! ). Un casque audio peut alors être une bonne façon d’écouter de la musique sans déranger tout l’open space. D’ailleurs, c’est un bon moyen de créer une bulle autour de vous. Cela permet également d’éliminer tous les petits bruits du quotidien qui peuvent vite distraire.

Faites tout de même attention au volume (déjà pour protéger vos oreilles), mais aussi car une musique trop forte peut entraîner des maux de tête et même du stress. Là effectivement, l’effet serait contre productif. De plus, si vous voulez que votre écoute soit au maximum bénéfique, il est recommandé d’écouter de la musique par tranche de 15 minutes. Alors…à vos playlists !

Vous l’aurez donc compris, il s’agit de trouver un juste dosage, afin de dégager un maximum de bénéfices de la musique.
Et vous le travail, c’est avec ou sans musique ? Au bureau nous, on aime se motiver avec nos playlists préférées, alors on vous laisse sur une sélection de morceaux par l’équipe… c’est cadeau !