Intérieur des locaux de Lézards Création : Agence de communication basée dans les Vosges à Remiremont
2 mars 2020
Dans Développement

Les 10 plugins WordPress pour professionnaliser son site Internet

Adoptez WordPress.

Pour 80% des sites internet réalisés par l’agence, nous utilisons WordPressCar c’est l’outil le plus mondialement utilisé. Car il est simple, gratuit, facile à prendre en main pour les clients. Qu’on se le dise franchement, tout le monde est capable de faire un site sous WordPress. Il suffit d’ouvrir un compte WordPress.com, choisir un des thèmes proposés où en acheter un sur des sites spécialisés, et “Let’s Go !“. Par contre, lorsque l’on veut professionnaliser son site, l’optimiser pour le référencement, ou proposer des fonctionnalités avancées, cela se complique un peu. Et lorsqu’il faut avoir votre propre design, pas celui prévu par un thème destiné à des dizaines de thématiques et des milliers d’utilisateurs, c’est encore plus compliqué.

 

Enrichissez WordPress

Pour étendre les possibilités de WordPress, il existe des plugins. Ils permettent d’ajouter des fonctionnalités que l’outil ne propose pas nativement. Gratuits ou payants, obsolètes ou régulièrement mis à jour, peu connus ou incontournables, officiels ou non officiels, sécurisés ou non sécurisés. Sincèrement, c’est la jungle. Dans cet article, nous allons vous détailler les différents plugins que nous jugeons indispensables à la réussite d’un site WordPress. Ceux que l’on aiment, ceux qui ne nous ont jamais fait défaut après toutes ces années.
Et le classement, on va le faire par ordre de préférence.

1. Yoast SEO

Yoast SEO, c’est LE plugin pour optimiser son référencement naturel : réécriture d’URL, personnalisation des balises métas, analyse de contenu, création de sitemaps , conseils d’optimisation, optimisation Open graph, paramètrage avancé, générateur de données structurées. Bref, un indispensable.

2. ACF

Advanced Custom Fields est le plugin qu’il vous faut pour enrichir le contenu WordPress. Par défaut, une page ou un article c’est vulgairement : un titre, un texte et une image de mise en avant. Avec ACF, vous pouvez ajouter une multitude de champs supplémentaires : date, galerie d’images, tableau, liens, relations entre éléments, couleurs, email, etc…

3. WooCommerce

WooCommerce, c’est le plugin officiel pour faire de son WordPress un site marchand. Un peu limité il y a quelques années, il devient vraiment un outil puissant capable de rivaliser avec les plus grands du e-commerce. Etant incontournable aujourd’hui, tous les systèmes de paiement, services de livraisons, marketplaces, proposent leur connecteurs. Une solution idéale et moins couteuse à long terme pour créer votre boutique et la faire cohabiter avec tout votre éco-système digital.

4. Imsanity

Imsanity permet de redimensionner les images à leur importation, et de les compresser afin d’optimiser au mieux les temps de chargement de votre site. Oui, quand on prend une photo, elle s’appelle DSC_001.jpg et elle pèse 10 Mo. Avec un tel poids, il va falloir attendre longtemps pour que votre page s’affiche. Avec Imsanity, son poids sera divisé par 10 ou 15 en moyenne.

5. WP Media Folder

WordPress vous permet d’ajouter des médias sur votre site (images, vidéos, PDF, …). Il les stocke dans la galerie de médias. En gros, c’est un peu “Mes documents” placé sur votre site. Le problème, c’est que par défaut, on ne peut pas faire de dossier. Donc très vite, cela devient un gros bazar. WP Media Folder permet de créer des dossiers, sous-dossiers (à l’infini) afin d’organiser vos médias. La cerise sur le gâteau, il permet de renommer automatiquement les images lorsque vous les importer. Votre fameuse photo DSC_001.jpg sera renommée avec le nom de votre site et le nom de votre dossier par exemple. Vous imaginez le gain de temps ?

6. WP HTML Mail

WP HTML Mail, c’est un peu le détail du graphiste. Il ne fait pas grand chose, mais derrière, ça fait pro. WordPress envoi des mails, par exemple lorsqu’un prospect rempli un formulaire de contact et qu’il reçoit une confirmation par email. Par défaut, le mail n’est pas beau : un simple texte. Avec ce plugin, on va pouvoir designer son email pour y associer sa marque.

7. GDPR Cookie compliance

En France, et plus largement en Europe, les sites web sont soumis à la loi de confidentialité RGPD. Vous devez dire aux gens comment vous utilisez leurs données, et vous devez leur permettre de refuser leur utilisation s’ils le souhaitent. GDPR Cookie Compliance fait ce travail : déclaration des cookies avec possibilité de refus, injection de code seulement après accord de l’utilisateur, centre de contrôle pour l’utilisateur disponible en tout temps. 

8. Wordfence

Car la sécurité c’est important, nous utilisons Wordfence pour accroitre la sécurité de votre site. C’est un Firewall et un détecteur de failles assez performant. Il bloquera les attaques, les tentatives de connexion frauduleuses et répétées, détectera les fichiers corrompus pour les réparer, les supprimer ou les mettre en quarantaine. Il vous préviendra aussi quand vos plugins doivent être mis à jour.

9. Elementor PRO

Un des éléments essentiels quand on travaille au niveau professionnel sur des interfaces et des designs complexes et évolués, c’est l’administration du contenu qui va avec. Nos clients n’ont pas de connaissance en développement (et ne sont pas censés en avoir). L’administration doit donc être simple. Le site ne doit cependant pas en pâtir. Pour cela, nous avons trouvé la réponse : Elementor Pro. C’est un “builder” qui permet d’éditer visuellement un site. En résumé, ce que le client voit et édite sur son écran, c’est la page telle qu’elle sera sur le site. Comme une image vaut milles mots, voici un exemple très simple :

Si nous aimons Elementor, c’est car il évolue constamment, il fourni un code propre (pour un builder) et que vous pouvez le désinstaller sans avoir à réécrire tout votre contenu. Il est également orienté développeur. BINGO !

10. Votre plugin 

Oui, nous conseillons de créer votre propre plugin.
Il permet d’y placer tout votre travail.

Quand on crée un site sous WordPress, il faut penser simplicité, performance, fonctionnalité… mais aussi durabilité. Un site c’est comme une voiture, il faut l’entretenir régulièrement. Et c’est la que les choses se compliquent. Parfois, quand vous utilisez trop de plugins, et que vous les mettez à jour… Patratra ! Plus rien ne marche, panique à bord, tout le monde descend.

Donc, votre plugin vous permettra d’utiliser moins de plugins d’une part, et d’avoir un contrôle total sur votre code après mise en ligne. Vous pourrez y charger les styles du site, les différents scripts, déclarer les taxonomies, les custom post types, les actions, les hooks, les filters, et vous pourrez même enrichir d’autres plugins. Comme Elementor, par exemple.

lezardscreation agence communication publicite vosges remiremont amb picot capture ecran
Exemple de modules personnalisés créés par l’Agence via notre plugin et intégrés dans Elementor.

Cette méthode vous permet également d’utiliser un thème, sans le modifier. Ainsi, il pourra être mis constamment à jour par son auteur, sans risque de perturber votre travail.
Votre plugin vous permettra de centraliser la gestion de votre travail au sein d’un seul et même endroit.